Méthodologie employée en 1ère et 2ème années

1. Langue française

Les 1ère et 2ème années font partie du cycle 2, c’est-à-dire le cycle 5 – 8 ans.

La lecture est donc amorcée dès la 3ème maternelle par la méthode ALPHA.

Celle-ci consiste, en 3ème maternelle, à découvrir les lettres via un livre, une vidéo et des personnages (qui sont, en fait, les lettres déguisées) à manipuler.

Par toute une série de jeux, les enfants se familiarisent avec les lettres et donc avec la lecture.

 En 1ère primaire, cette méthode est toujours employée mais en créant les liens existant entre les lettres imaginaires et l’écriture réelle.

Très rapidement, les enfants vont pouvoir lire des syllabes, des mots, des phrases et donner ainsi du sens à l’écrit.

En parallèle, chaque lettre et chaque son sont vus individuellement pour une reconnaissance auditive, visuelle et pour l’entraînement aux gestes graphiques.

En fin de 1ère et en début de 2ème année, les enfants sont amenés progressivement à se détacher de l’aspect imaginaire de la méthode.

En 2ème primaire, la lecture se base essentiellement sur la compréhension des messages écrits. Quelques sons plus complexes sont également étudiés dans le courant de cette année.

Les personnages « Alphas » servent de référent aux enfants qui en auraient besoin.

Certaines notions de grammaire et de conjugaison trouvent également leur place en 2ème année (Ex : la phrase, le singulier et le pluriel, l’indicatif présent,…).

Par ailleurs, aussi bien en 1ère qu’en 2ème primaire, nous privilégions le goût et le plaisir de la lecture grâce aux livres mis à la disposition des enfants de chaque classe, aux visites régulières à la bibliothèque communale ainsi qu’à la mise en place d’un temps de lecture personnelle quotidien.

Ces activités permettent à l’enfant de développer son imagination et d’enrichir son vocabulaire.

 

2. Mathématiques

En 1ère et 2ème années, nous utilisons la méthode « Faire des maths ».
Elle consiste à étudier les nombres de manière globale.

Les mises en situations sont souvent en lien avec le vécu des enfants, ce qui permet de donner du sens à leurs apprentissages. Chaque matière est vue de la manière suivante :

• Mise en situation

• Manipulations concrètes et semi-concrètes

• Exercices d’entraînement et de fixation

• Évaluation(s)

En 1ère primaire, le travail porte essentiellement sur l’espace des 20 premiers nombres.

Les notions d’addition et de soustraction doivent être acquises à la fin de cette année tandis que la multiplication et la division ne sont qu’abordées.

Ces deux opérations seront toutefois approfondies l’année suivante.

L’espace des 100 premiers nombres est, quant à lui, réservé à la 2ème primaire.

Les quatre opérations sont revues et fixées pour la fin du cycle.

Autre matière importante en 2ème : les tables de multiplications. 

Celles-ci se construisent tout au long de l’année et sont étudiées de façon à mettre en évidence les liens qui existent entre elles (Ex : les tables de 2, 4 et 8).

Durant tout le cycle les compétences «Savoir structurer l’espace », « Savoir mesurer des grandeurs » et « Savoir établir des liens logiques » seront également travaillées de diverses façons.

3. Eveil

 

Les activités d’éveil du cycle 2 visent essentiellement la compréhension du temps : année, saisons, mois, jours de la semaine, division de la journée,…

Il est évident que d’autres sujets viennent se greffer tout au long de l’année en fonction de l’actualité et du vécu de la classe.

 

4. Activités réalisées au cycle 5 -8

• Balade en forêt

• Développement artistique et corporel

• Concert de Noël

• Film documentaire à l’école

• Venue de St-Nicolas

• Classes de dépaysement (tous les 2ans)

• Participation à la mini-MESA (ancienne Marche du souvenir)

Enregistrer